La conférence Mining Indaba se tient chaque année depuis vingt (20) ans en Afrique du Sud est une plateforme de rencontre où les promoteurs de projets miniers, les banquiers d’affaires, les cabinets de conseils et avocats, les sociétés de services aux mines, les Ministres et les médias se rencontrent et discutent pendant 72 heures sur les projets d’investissements divers dans le secteur des mines. Ces échanges s’opèrent à travers des expositions dans des stands, des présentations dans des sessions plénières et des échanges lors de discussions organisées sous forme de panel, de réunions entre partenaires.
La participation du Mali
Pour cette édition de Mining Indaba qui se tiendra du 06 au 09 Février 2017, la délégation Malienne sera conduite par le Professeur Tiémoko SANGARE, Ministre des Mines.
Lors de cette participation, Le Mali va revoir sa stratégie et cibler une approche mieux structuré et plus effective en terme de visibilité et communication afin d’aspirer à une promotion plus effective de son secteur minier. A cet effet, le Mali va faire participer une délégation riche en compétences qui sera composée de :
Du Ministre, le Pr Tiémoko SANGARE,
Le Chef de cabinet du Département, Mme TRAORE Oumou SOUMARE ;
Un représentant du Ministre des Investissements ;
Deux honorables députés de la Commission Mines
Le Directeur National des Impôts
Des membres du cabinet du Ministère des Mines : deux conseillers techniques et deux chargés de missions) ;
L’Aurep
La Directrice et des membres de la direction nationale de la géologie été des mines ;
Des associations de femmes opératrices minières ;
Le directeur de l’Agence pour la promotion des Investissement ;
Des promoteurs privés Maliens ;
Des structures de sous-traitance dans le secteur minier.

En prélude à l’ouverture solennelle de la plus grande conférence sur l’investissement dans le secteur minier en Afrique, le symposium annuel ministériel Indaba 2017 sera tenu à Cape Town en Afrique du Sud, le 8 février 2017.
Quatre thèmes importants seront débattus lors de ce symposium :
• « Solutions Africaines pour des problèmes Africains » ;
• « Partenariat public-privé avec l’accent sur l’énergie » ;
• « Contribution des sociétés minières sur les économies nationales » ;
• « Infrastructures et exploitation minières : Développer un secteur et un continent ».

Cette réunion verra la participation d'une vingtaine de ministres africains en charge des mines, ainsi que des organisations non-gouvernementales, divers présidents de chambres de mines et des promoteurs privés opérant dans ce secteur. Le Mali, qui sera représenté par son Ministre des Mines va participer à la session.

En termes de promotion active :
Dans le cadre de la promotion des secteurs miniers et pétrolier du Mali, le Ministère des Mines a donné Mandat à la Société ROOSLEY CONSULTING Ltd d’organiser la participation du Mali au Forum « Investing in Africa Mining Indaba ».
La société aura pour mission d’établir un calendrier de tous les programmes des rencontres, organiser des conférences de presse appropriées et cérémonies officielles, promouvoir le secteur minier et pétrolier du Mali auprès des investisseurs privés et publics, entre autres.
Elle aura en plus la charge de faire un stand de haut niveau ainsi que du matériel de promotion actualisé qui vont permettre de présenter le potentiel des ressources extractives du Mali. Les membres de la délégation vont expliquer les procédures d’attribution de permis et donnerons un aperçu sur le climat des affaires au Mali.
• DOING BUSINESS IN MALI

De plus le Mali va organiser en marge des activités de la conférence Mining Indaba, un forum intitulé « DOING BUSINESS IN MALI ». Ce forum va être organisé suivant trois sessions :
 Un panel composé des PDG des plus grosses sociétés minières en exploitation au Mali
 Une session de présentation par des promoteurs de projets miniers au mali ;
 Un panel composé des responsables de Mines, de représentants d’ONG et un bureau d’avocats pour débattre de la législation minière et de la gouvernance au Mali.